I-Scream challenge, reportage chez les Monkeys

i-scream-challenge-2016-ffm (9)

Depuis quelques mois, la rumeur enfle. Cet hiver, les couz nous invitent pour le I-Scream Challenge sur le spot de Gémenos ! CE spot ? Ouais ce spot ! C’est le genre de truc qui est aussi excitant qu’inquiétant et c’est pour ça qu’on est allé chez les FFM !

C-Dawg-un-coeur-sur-la-route

Je ne pense pas avoir déjà roulé dans des conditions aussi techniques et inégales. C’est simple, sur trois virages, y’en a pas un dont le goudron est assaisonné de la même façon. Le premier est gras comme un petit beurre et glisse à outrance. Le second, le plus rapide, est indécis et nous propose un florilège de sec / mouillé / sec. Le troisième est sale et poussiéreux mais accroche fort.

i-scream-challenge-2016-ffm (6)

i-scream-challenge-2016-ffm (5)

i-scream-challenge-2016-ffm (7)

i-scream-challenge-2016-ffm (4)

Le tout évidemment, agrémenté d’un dénivelé toboggan qui rapproche un peu le downhill de la chute libre ! Bref, c’est technique, rapide et propice à l’action : c’est parfaitement validé par l’équipe des FFM pour y organiser leur petite épreuve pirate.

i-scream-challenge-2016-ffm (12)

i-scream-challenge-2016-ffm (19)

Sur ce petit bout de route pratiquement déserté des voitures, une trentaine de riders des environs est venu se tirer joyeusement la bourre au soleil.

ffm-longboard-challenge-2016

Il faut aussi mentionner la dizaine de représentants Lyonnais et Auvergnats qui sont venus apporter un peu d’exotisme nordique et squatter les podiums au passage ! Ça se la régale copieux et cette petite freerace d’hiver est la bienvenue pour tout le monde.

i-scream-challenge-2016-ffm (2)

i-scream-challenge-2016-ffm (14)

i-scream-challenge-2016-ffm (3)

i-scream-challenge-2016-ffm (13)

Au niveau de la course proprement dite, ça se passe en winpoul en duel sur cinq manche. Je fais des qualifs un peu chanceuse, puisque je gagne 4 manches sur 5, mais vu le côté aléatoire et vu que je n’ai pas envie de jouer ma vie, je sais aussi que si je vais pas plus loin, c’est pas bien grave. En tout cas, les runs du matins, notamment avec Constant, Lucas F. et Quentin sont plein de rebondissements et de stratégie. C’est serré, mais ça passe !

i-scream-challenge-2016-ffm (8)

Dans les autres poules, ça s’enjaille pas mal aussi !

i-scream-challenge-2016-ffm (17)

i-scream-challenge-2016-ffm (10)

i-scream-challenge-2016-ffm (15)

Des fois, il y a des petits excès d’optimisme et ça permet d’insérer plein de chutes au montage, comme dans un reportage France 3. « Mais heureusement, les riders sont bien protégés ! »

quelles-sont-les-meilleures-protections-pour-mon-fils-qui-veut-se-mettre-au-longboard-de-descente

Dans les phases finales,  y’a du beau niveau et de très belles actions !

i-scream-challenge-2016-ffm (18)

Quelques moments marquants aussi, puisque Yanis qui partait favoris après ses succès dans les étapes précédentes est privé de finale par Lyde.

i-scream-challenge-2016-ffm (16)

Ce qui nous amène rapidement à la fin d’après-midi et aux podiums. Chez les femmes : Lyde l’emporte devant Marjorie et 2 troisièmes ex-aequo dont les noms m’échappent (mes excuses les filles).

i-scream-ffm-podium-filles

Et pour le podium open, Bastien l’emporte devant Lyde deuxième et mini-Bastien troisième.

i-scream-challenge-2016-ffm (1)

i-scream-ffm-gemenos-podium-open

Bravo à tous, merci aux FFM’s, merci à Elodie pour l’aide aux photos, au proprio de la route de nous avoir toléré et bon rétablissement à Ramzy !

i-scream-challenge-2016-ffm (11)

Xion Kneeprotectors Freeride review

Xion-kneepads-kneeprotrectors-freeride-review-le-boulon

J’adore faire du longboard. J’aime tellement ça que j’ai envie d’en faire dès que j’ai du temps libre. Et si y’a une chose dont je n’ai vraiment pas envie, c’est de louper une bonne session à cause d’une pizza, d’un hématome ou d’une blessure quelconque que la route m’aura fait subir.

Pendant pas mal de temps, j’ai bataillé avec des grosses genouillères de skate qui sont bien uniquement avec un short, ou bien des genouillères ultra fines que tu sens à peine…y compris quand ton genou rencontre la surface de la route. Rien de très efficace pour le longboard en mode downhill ou freeride donc.

Puis j’ai eu vent des Xion Kneeprotectors Freeride. Ces genouillères sont assez fines pour être portées sous un jean et protègent suffisamment pour pouvoir se relever d’une chute et recommencer. Ça a donc tout l’air d’être le meilleur des deux mondes et je vous propose qu’on vois ensemble si la promesse est tenue.

I love longboarding. I love it so much that I want to be able to ride whenever I want. And I really don’t want to miss a good session because of road rash, bruises or whatever the gravity will throw at you when you fall.

For quite some time, I’ve struggled with either bulky ramp riders knee pads that are only designed to be worn with a short, or those ultra thin foamy pads that you can barely feel…including when hitting the road at full speed.

That was before I was introduced to Xion Kneeprotectors Freeride. Those kneepads are thin enough to be worn under a jean and protective enough for you to ride another day. They looks like they are the best of all worlds, so let’s check together what’s make me chose them.

(suite…)

La session du week-end

Depuis quelques temps, je fais de plus en plus de photos lors de nos sessions. Voici celles de ce weekend sur le petit spot du coin, raide et étroit comme on les aimes ! Le but de ce post est de vous montrer des images de skate, et pour ceux que ça intéresse, de vous expliquer un peu comment et pourquoi j’ai déclenché.

La session a commencé bien plus tôt le matin sur un autre spot avant que l’on décide de venir pique-niquer ici au soleil et au calme.

_MG_0713

On jette ensuite nos dernières forces dans la bataille jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’uréthane sur nos roulettes. Je profite donc de ce soleil de fin d’après-midi pour documenter les actions. Je monte le 85mm sur le boîtier et je cherche une composition sympa sur la dernière épingle droite du spot. Les collines au fond donnent de la profondeur et la lumière chaude est agréable. Ouverture moyenne pour flouter le premier plan, click click, Elton en front et Flo en standup sont les gagnant pour ce premier run.
_MG_0722

_MG_0730

 

Greg approuve. Et au passage, il t’en dois 10 !
_MG_0737
Second point de vue, je remonte le spot et je repère un coin d’où je peux sniper à la fois vers le haut et vers le bas. Si je lève la tête, j’ai devant les yeux une petite lucarne tout à fait pittoresque entre le chemin, la barrière et les oliviers. La vue sur la route n’est pas très large, mais je sais qu’ils vont passer à cet endroit en slide : c’est la seule traj possible pour rentrer dans le pif-paf !

Rémy m’a repéré et m’offre son plus beau regard en plein toeside à une main.

_MG_0762
En me retournant, je remarque ces jolies couleurs d’automne entre le premier et le second plan. Rapidement, j’oriente l’appareil en portrait. Diaph suffisamment ouvert pour flouter les feuilles au premier plan. Flo m’offre son plus beau style au milieu d’épingle. Parfait !

_MG_0768

Pendant ce temps, Elton ferme la route pour sécuriser les riders. Il a tout appris à Gandalf ce jeune !
_MG_0739

Je remonte encore la route, toujours au 85 avec l’idée de viser cette épingle gauche très serrée et étroite. J’arrive à prendre suffisamment de recul en me mettant dans le talus : je vais tenter un filé pour montrer la vitesse des riders, car c’est la partie la plus rapide du spot. Je règle l’obturateur au 1/100e de seconde et je m’efforce de suivre les riders tout en déclenchant pour réaliser l’effet voulu. C’est difficile car il faut à la fois un mouvement fluide, la bonne vitesse et réussir à cadrer les riders. Il y’a du déchet, mais j’arrive à sauver Greg avec son style inimitable en front et Elton en sortie de squat.

_MG_0818

_MG_0828

A force de voir les copains qui s’amusent, je commence à avoir les jambes qui démangent et j’ai envie de les rejoindre. Au moment où je vais ranger l’appareil, je remarque un point de vue intéressant sur le pif-paf du spot. Cet enchaînement épingle droite/épingle gauche est à la fois ultra rapide, bien pentu et bien glissant. C’est la partie la plus technique du spot et je sais qu’il va y avoir du spectacle. Pour la peine, je monte l’objectif grand angle qui sera le seul capable de donner un point de vue d’ensemble sur tout l’enchaînement. A peine le temps de composer la scène qu’ils arrivent déjà : Greg en premier, suivi de Flo et Elton. Une petite rafale plus tard, on a une gagnante ! Flo en toeside sur sa Wigga, suivi de près par Elton qui trajecte en squat…et au loin Greg, en détente dans l’épingle suivante.

_MG_0865-Modifier

Ok, ça m’a chauffé, je vais rouler ! L’appareil sera maintenant éteint jusqu’à la fin de la session. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.
Puis, aux derniers moment de la journée, le ciel devient vraiment trop beau pour que je laisse passer ça !

Je rallume donc la bestiole et je prends un peu de hauteur. J’oriente l’appareil assez bas pour que les riders soient en glisse en bas à gauche du cadre. Lorsque Greg arrive, il lance son squat parfait. Je déclenche une fois pour figer l’action. Je fais une autre exposition pour le ciel. On est bon les gars, à la prochaine !

_MG_0904-Modifier-b

 

Valhalla Skrilla longboard review

Valhalla-skrilla-review

La Valhalla Skrilla va à l’essentiel et c’est très bien comme ça. Chez Valhalla ils aiment ce genre de planches : simples, robustes et bruttes. Cette review de la Valhalla Skrilla sera plus courte que d’habitude. Parce qu’on n’a jamais vu les Ramones écrire une symphonie.

The Valhalla Skrilla is straight to the point and I’m tottaly fine with that. The guys at Valhalla seems to love this kind of deck : simple and rugged and kind of raw. This review will be shorter than usual because The Ramones never wrote a symphony.

(suite…)

Freeride à Go-Goats 2015 – event report

 

Photo : Stéphane Bogeat

Photo : Stéphane Bogeat

Tu viens au Freeride à Go-Goats ? Il parait qu’il y a des chèvres et des épingles en pagaille ! Banco ! Il en faut pas beaucoup plus pour me convaincre que cet événement va venir illuminer mon mois de septembre. D’autant plus que j’ai un peu faim de ride après avoir passé l’été à soigner une cheville récalcitrante. Et puis tous les copains sont au taquet : on est un paquet bouillants de Nice et des alentours ! On charge les Kangoo et les Multipla et c’est parti.

freeride-a-go-goats-morzine-longboard-le-boulon

En arrivant sur place, les locaux nous préviennent : le spot est à la fois technique et physique ! Après les premiers runs, sur la route étroite, on ne peux qu’être d’accord avec eux. Et évidement, avec une dizaine d’épingles et quelques chicanes bien senties, on n’a pas le temps de s’ennuyer une seconde. Donc, en plus d’être étroit et technique, le spot relance après chaque épingle et rentre instantanément dans le top 3 des spots les plus ludiques du monde. Oui, j’ai décidé d’être excessif.

(suite…)

Sabre trucks – Cold forged 38 and 48 degrees review

avis-sabre-trucks-cold-forged-precision

« Ca c’est du beau matériel ». En désignant mes trucks Sabre, le vieux qui me prends en stop à le regard de celui qui apprécie les objets de bonnes factures.
T’as entièrement raison l’ancien, ces Sabre Cold Forged ont un petit truc en plus. Et on va voir quoi en détails, puisque je vais vous donner mon avis sur ces trucks en 180mm avec les embases 48° et 38 degrés.

Now that’s some nice gear ! Seeing my Sabre trucks, the old man I hitchiked with has the shinny eyes of the one who enjoy well-made objects. And he’s entirely right. Those cold forged Sabre trucks has got that little extra thing. I’m going to review the 180mm trucks version with 48 and 38 degrees baseplates.

(suite…)

Bomb Hard Freeride 2015 – event report !

Affiche-bomb-hard-freeride-3-2015

C’est la troisième année. La troisième année qu’on recouvre la montagne de mousse, de paille et de filets pour accueillir les 100 participants du Bomb Hard Freeride. La troisième année que tous les sympathisants d’Antibes Longskate sont fiers de se mobiliser pour placer leur spot sur la carte des événements français. Et la troisième année qu’on brise la routine des marmottes en remplaçant temporairement le bruit des moteurs des voitures par des roues qui glissent, des pucks qui s’usent et des cris de joie. Voici le compte rendu du Bomb Hard version 2015 !

It’s the third year. The third year in a row that we cover the mountain with foam, haybales and nets to welcome the 100 participants of the Bomb Hard Freeride. The third year that all the crew member of Antibes Longskate proudly work to put their spot on the french freeride events map. And that’s also the third year that we break marmots habits, by replacing engine sounds by a mix of sliding wheels, melting pucks and shout of stoke.
(suite…)

Outdoor Mix festival 2015 Longboard – report

Fayah-Bob-en-pistole-blackkross

​On dormira quand on s’ra mort ! Je suis sûr que c’est la devise secrète des organisateurs de l’Outdoor Mix Festival. J’y était pour la troisième année consécutive et ça fait toujours l’effet d’une machine à laver en mode essorage.

We’ll sleep when we’re dead. I’m pretty sure it’s the secret motto of the guys behind the Outdoor Mix Festival. I was there for the third year in a row, and it still feel like you just got out of the washing maching in spin-drying mode!

(suite…)

Cult IST 80a-63mm review

avis-roues-cult-ist-80a-66mm-longboard

Une review express sur les petites Cult IST 63mm 80a ça vous tente ? J’ai pu les rouler quelques runs, grâce à Papa Steph qui me les as prêtées quand elles étaient neuves. J’ai eu un peu de mal à lui rendre, je vais vous dire pourquoi !

Interested in a quick review of the Cult IST 63mm 80a ? I had the occasion to try them for a few runs, thanks to Papa Steph, who lended me his wheels when they were still new. I had a hard time giving them back to him, here’s why !

(suite…)

Event report : Agnosine a ruote libere, italian freeride

agnosine-ruote-libere-freeride-federico-ferrazzi-photo

On ne connaît ni le spot ni l’orga, mais une petite course de descente en Italie pour débuter la saison, ça ne se refuse pas ! On remplit une voiture de riders motivés et c’est parti ragazzi ! Il faut pousser une heure-trente à l’Est de Milan pour trouver la petite bourgade d’Agnosine, à flanc de colline, dans la campagne verte et profonde de la Lombardie.

We don’t know the spot, neither the organizer, but a weekend of racing downhill in Italia is not the worst way to kick-off the season. Let’s fill a car, it’s all downhill from there! At the East of Milano, after and additional one-hour and a half drive, we find the small city of Agnosine, laying on the face of the hill in the green backcountry of the Lombardia.

(suite…)

Event report : Passage à l’heure Freeride

tanneron-freeride-wigga-longboard-le-boulon

De mémoire d’Hommes, jamais autant de monde ne s’est déplacé sur ce spot. Au départ, ça devait être une session locale pour lancer la saison, chauffer les cuisses et raviver les esprits. Mais entre temps, une certaine émulation virale a transformé cette journée en mini événement régional avec plus d’une cinquantaine de longboarders motivés. Pas de soucis, on s’adapte, on loue un deuxième camion et on fait des listes d’inscriptions pour contenir tout ce beau monde venu de Nîmes à Menton, en passant par Marseille et Nice. On réserve le soleil et c’est parti.

From as long as we can remember, there has never been such crowd on this spot. At the begining, it was meant to be a small local session to launch the season, heal up the legs and keep everyone stoked. Meanwhile, it became a bit viral, and this day became pretty much a regional event with more than 50 on-fire riders. No problem, we’ll get another truck and registration list to get all this fellow longboarders stoked for the day. The sun is booked, let’s ride!

(suite…)

Cloud Ride Mini Ozone 86a wheels review et avis

cloud-ride-mini-ozone-wheels-65mm-86a-review

Aujourd’hui Le Boulon va tester pour vous les Cloud Ride Mini Ozone en 86a. Avec un nom comme ça, ces roues ont intérêt à nous faire planer ! Elles qui promettent la légèreté de l’air et la douceur des nuages…on se croirait dans une pub pour un yaourt ! Mais on parle bien de roues de longboard ! Il faut noter que ce test concerne les petites soeurs des Ozone, les Mini qui ne mesurent que 65mm, ce qui en fait des petites roues de freeride destinées au shred quotidien plus qu’aux longs runs en haute altitude. Ca tombe à pic pour l’hiver !

Today, i’m reviewing the Cloud Ride Mini Ozone in their 86a flavor. With such a name, they better makes us feel high. They promise us the lightness of the air, and the softness of the clouds…Ok, i’m speaking like it’s a yogurt advertising, but they are true good longboard wheels, for sure. Please note that this review focuses on the little sisters of the Ozone, the mini, which are 65mm tall. Of course, they are more oriented toward the daily freeride sessions than the big downhill runs, and this is that way I rode them for this review.

(suite…)

Rayne G-Mack review

Rayne-G-Mack-review-longboard-shape-assymetrique.

Mais pourquoi elle a cette forme la Rayne G-Mack ? Parce que parfois, c’est chouette de ne pas faire comme tout le monde, de faire parler les curieux ou de renverser un peu les règles. Même dans le skateboard, on peut encore faire des trucs nouveaux, des trucs qui servent à rien d’autres qu’à s’amuser et à embêter ceux qui vous demandent pourquoi. Ça n’a l’air de rien comme ça, mais créer un longboard avec une découpe asymétrique qui n’a aucune fonction particulière, c’est important. Parce que c’est le même geste qui nous pousse à sortir de chez nous avec notre planche sous le bras et à partir en session. Ça ne sert à rien, ça ne rapporte rien. Mais ça fait plaisir et c’est déjà pas mal. Je vais donc vous donner mon avis sur cette planche pour une utilisation en freeride et en downhill.

Why does your longboard have such a shape ? When you ride a Rayne G-Mack, be prepared to answer this question several times. From your curious dad, to the old lady sitting next yo you in the bus, and of course, from all fellow riders. I don’t know why it’s asymmetrical, and that’s the beauty of it : there’s no actual reason. Sometimes, you want to make the statement, that you can do whatever you want for no reason. That’s exactly what we do when we got out and skate. And that’s what Rayne made when designing this George Mackenzie pro-model. This outline shape is useless, and doesn’t bring any new functionality, it’s just plain cool. Let’s see what’s my opinion on this Rayne G-Mack for freeride and downhill skateboarding.

(suite…)

Trojan Synthetic slide gloves review

Trojan-slide-gloves-review-before-after-animated-gif

Les gars de chez Venom Longboard, qui aiment bien le rouge, le noir et les casques incroyables, ont baptisé leurs gants Trojan Slide Gloves. C’est une référence aux gars qui portaient eux aussi des casques incroyables pendant la guerre de Troie et c’est plutôt logique que ça soit le nom de leurs gants de slide. T’as déjà essayé de faire un drop foot en sandale toi ? Bouge pas, je te raconte tout dans la review.

The guys at Venom loves red, black and amazing helmets gave they named their slide gloves line Trojan. It makes reference to the guys who were sporting incredible helmet during the Trojan War. It’s pretty logical they gave that name to their slide glove after all. Did you already try to foot break with sandals on ? Read the review and you’ll understand what makes those Trojan Slide Gloves good.

(suite…)

Atlas Trucks review

atlas-trucks-review-avis-test-freeride-le-boulon-longboard-b

Quand Atlas a présenté ses trucks, ils ont été remarqué direct. Trucks costauds, combos de couleurs sur mesures, pivot sphérique, axe ajusté, embase forgée…La marque incorpore des caractéristiques dignes de certains modèles de précision et une identité freeride marquée qui attise les curiosités. Comme d’habitude, j’enquête, je ride avec et je vous dis tout dans la review.

When Atlas announced their trucks, they instantly buzzed. Strong, custom colorways, ball pivot, precise axles, forged baseplate…Atlas has got all the specs to be a strong contender in the freeride trucks game. As always, I ride with them for a while and I tell you what I think in this review.

(suite…)

Blackkross Bad Ass Review

blackkross-bad-ass-review-longboard-badass

bad-ass-avis-test-blackkross-badass-review-le-boulon-single-kick-longboardQu’est-ce y est bad ass aujourd’hui ? Les tatouages de marin, la moto, le rock’n’roll et Danny Trejo. Chez Blackkross, ils ont décidés que leur prochain skateboard le serait aussi, et ça donne une planche à la fois costaud et énervée, un petit bâton de dynamite destiné à slasher le bitume. Voici la review de la Blackkross Bad Ass !

What is badass nowadays ? Fishermen tattoos, motorbike, rock’n’roll music and Danny Trejo. At Blackkross, they decided their next longboard would be badass too, and they produced a board which is burly and angry, a dynamite stick made to shred the tarmac like no other.

(suite…)

Boardercross de Ménilmontant 2014 by RiderZ: event report

Comment faire parcourir 2000 km à 6 skaters pour une journée ? C’est simple. Début septembre, les copains Parisiens de RiderZ nous annoncent un boardercross à Ménilmontant, dans une rue étroite, avec des modules et un bon dénivelé. Évidement, direct on s’engraine, rapidement on s’entraîne et voici qu’un petit bataillon de sudistes se prépare à monter dans le grand Nord, direction la capitale. Ménilmontant. Rien que le nom te dépayse !

How do you make 6 skateboarders to travel 2000km for one day ? It’s an easy thing. At the beginning of September, the Parisians friends began teasing us with a boardercross event on a steep venue and some funny obstacles along the way. We soon began to get excited and we even managed to train a little before crossing the whole country, straight to the north, head up to beautiful Paris.

Paris boardercross Menilmontant 2014 report (suite…)

Riviera Buffalo Blunt Longboard Review

riviera-buffalo-blunt-review-test-avis-kody-noble-longboard-le-boulon

J’ai toujours aimé les bisons. Ils sont poilus, sentent affreusement mauvais et ont pris l’habitude d’évoluer en groupe dans des espaces sauvages avec un boucan infernal. En fait, ils ont beaucoup de point en communs avec nous, freeriders !
Aujourd’hui, Le Boulon teste la Riviera Buffalo Blunt et vous explique pourquoi elle fera de vous le badass des grands espaces ! Review animale !

I have always been a buffalo fan. They are hairy, extremely stinky and they have the habit to walk in huge wild spaces while making an unbelievable noise. Sometime, I think that if I like them, that’s probably because as a freerider, we have so much in common.
Today, Le Boulon is reviewing the Riviera Buffalo Blunt and explain you how it will help you become the gnarliest beast out there!

 

(suite…)

Mindless Maji 70mm 81a Wheels Review

mindless-maji-freeride-wheels-longboard-review-le-boulon

J’ai testé récemment les Mindless Maji 81a. Et je vous en parle car, selon moi, ça vaut le coup de changer un peu les préjugés qu’on peut avoir sur la marque. La marque anglaise n’est plus une marque avec des produits pas chers uniquement destinée aux débutants. Le virage entamé cette année devrait intéresser tout le monde car il permet de sortir de ce schéma pour rentrer dans un milieu de gamme aux qualités surprenantes par rapport aux prix très attractifs ! Après les trucks Mindless Talisman que j’avais adoré, voici les roulettes.

My latest wheel test was with the Mindless Maji in 81a durometer. I’ve chosen to write about them because I think it’s worth changing everyone’s mind about the UK company’s products. Mindless is no more producing cheap and beginners-only gear. They took a turn this year and began creating well designed affordable products that may surprise a lot of riders. After the Talisman trucks that I liked a lot, here comes the wheels!

(suite…)

Blackkross Longboards : The Tow, review

Blackkross-the-tow-avis-test-review-longboard

​Shape de missile et finitions splendides, la Blackkross Tow testée par Le Boulon c’est du beau, du fait-main, avec une jolie conception et un design élégant. En un mot, une planche moderne. Le beau produit que voici a aussi l’avantage d’être conçu et produit en France. Imaginez un peu : à chaque fois que vous achetez une Tow, vous permettez à Blackkross de payer des impôts qui permettront par la suite à vos spots d’être refait avec du bitume neuf. Pour une Tow achetée, un mètre de bitume tout noir sur ton spot local ! En attendant l’arrivée des rouleaux compresseurs, j’arrête les analyses économiques pétées et je vous raconte comment cette board prendra soin de vous, que vous aimiez aller vite ou vous mettre en travers. Voir même, faire les deux en même temps !

With a missile shape and beautiful finish job, the Blackkross Tow that I will review here is splendid, hand crafted with a one of a kind design. In one word, this deck is truly modern. This fine longboard also has another quality for us, French inhabitants: it’s locally produced! Of course, if you read the English part of this review, chances are you don’t live in France. Any Blackkross deck instantly become an exotic and rare addition to your quiver that most of your friends will want to try. Of course, it has tons of other qualities for the rider who will want to go fast and sideway. Sit back and read.

(suite…)